Nos produits 
 
 Scierie/Bois de charpente
 Bois de menuiserie
 Parquets et planchers
 Portes
 Panneaux
 Isolation
 Lambris
 Plaques plâtre / Fermacell
 Bardage et shingles
 Terrasse et jardin
 Travail à façon
 Escaliers et rambardes
 Traitement et colles
 Quincaillerie et outillage
 Carport
 Ossature bois
   
 

 

 

 

 

 PORTES OUVERTES 2014   Show-room   Présentation   Plan d'accès   Contactez-nous   Bois de chauffage 
Pose de bardage

Lattage et lame d'air

Les lames de bardage seront fixées sur des lattes (tasseaux) horizontales ou verticales, elles-mêmes fixées sur la structure porteuse. Ces lattes seront en bois résineux traité. On conseille une latte d'une épaisseur de minimum 24 mm derrière le bardage.
La largeur entre-axe sera d'environ 50 à 60 cm (40 cm si l'épaisseur du bardage ne dépasse pas 15 mm).
Pour un bardage horizontal, le lattage est simplement fixé verticalement sur la façade.
Pour un bardage vertical, le lattage est placé sur un lattis vertical de min 20 mm d'épaisseur.
Il est très important de veiller à une bonne circulation de l'air derrière le bardage.
Il faut également prévoir d'interrompre à distance régulière les lattes fixées horizontalement. Les ouvertures seront disposées en quinquonce. Enfin, tout contact entre le bardage et l'isolant est proscrit.  

Pose des tasseaux / lattes
1. de 200 à 600 mm
2. de 15 à 30 mm
Lame d'air au dos du bardage
Espaces ménagés en quinquonce dans les tasseaux afin de permettre l'évacuation de la ventilation et l'évacuation de l'eau qui a pénétré derrière le bardage.

 
Fixation des lames

Les lames sont généralement fixées en un point par latte. Pour un bardage
avec rainure languette, la pointe ou la vis est fixée de biais dans la languette.
Il est indispensable d'utiliser des fixations en inox.
La longueurs des pointes sera d'au moins 2.5 fois l'épaisseur des lames de bardage.
(2 x pour les vis). 
 


Raccord

Il est recommandé de laisser au minimum 15 cm entre la première lame de bardage et le sol afin d'éviter les remontées capillaires. De même, s'il existe des raccords avec d'autres éléments de la construction, un espace doit être ménagé afin d'éviter que le bardage ne soit en contact avec la construction adjacente. Le but est d'éviter que le bardage absorbe l'eau de ces éléments. A cette fin, recours est fait à une feuille d'étanchéité souple, à une bavette, à un sollin métallique...

Pour le texte entier, cliquez ici.

  Imprimer cette page

Developed by Comskills   -   Micrologiciel™ Technology